La gastronomie française par Hitoshi  

Dès l’entrée, rien d’ostentatoire : des tables noires bien alignées, des murs blancs avec un lambris contrastant et quelques tableaux… Chez Hito, la décoration est simple et épurée. Ce n’est pas si mal pour pouvoir se concentrer uniquement sur l’assiette. Sur le tableau du menu, ce sont des plats très français qui sont affichés. La touche du chef donne des plats comme la mousse aux choux-fleurs avec gelée aux tomates, et le magret de canard avec légumes de saison. Verdict ? Tout est très bon de l’entrée au dessert, le tout pour 18€. 

Un chef amoureux de la France

Hitoshi Araki adore la France, et surtout Toulouse dont le climat lui rappelle son pays natal. Il s’est forgé une solide expérience, ce qui explique déjà les prémices du succès de son restaurant. Arrivé dans l’Hexagone en 2006, il a notamment travaillé dans des restaurants étoilés en Bourgogne. C’est en 2009 qu’il débarque à Toulouse pour travailler avec le chef étoilé Yannick Delpech. Hitoshi est également un grand amateur de vin. C’est sans surprise que l’on retrouve une carte de vins dans son établissement, élaborée  avec un caviste local.